Posts taggés ‘IRMA’

« Il y a aujourd’hui un champ d’innovation Ă©norme qui s’est ouvert autour du streaming (…) Il ne s’agit pas de l’avenir, mais bel et bien du prĂ©sent. » Interview de Denis Ladegaillerie par l’Irma.

8 October 2015 15:54

Denis Ladegaillerie est le fondateur et PDG de Believe Digital (…). Avant de crĂ©er Believe, Denis a exercĂ© les fonctions de directeur stratĂ©gique et financier des activitĂ©s numĂ©riques de Vivendi Universal aux Etats-Unis. Il a Ă©tĂ© en charge des activitĂ©s du premier service de musique digitale (eMusic), du premier rĂ©seau social consacrĂ© Ă  la musique (MP3.com) et de Rollingstone.com.

 

- Pouvez-vous présenter l’offre de services de Believe ?

Depuis 2005, notre cœur de métier, c’est d’accompagner des producteurs de musique indépendants et des artistes à se développer. Nous proposons un ensemble de services adaptés aux artistes et aux labels, quel que soit leur niveau de développement, dans lequel ils peuvent piocher en fonction de leurs besoins. Cela va d’un service d’autodistribution comme Tune Core à destination d’artistes qui n’ont pas nécessairement l’ambition d’être professionnels, mais souhaitent être distribués en numérique, jusqu’à des labels et artists services complets sur lesquels on peut assurer un accompagnement du processus créatif, de l’investissement dans la production et le développement, en France et à l’international. Nous fournissons aussi des services de gestion de projet, de coordination de promotion, de marketing, sur de la vidéo par exemple, comme pour Queen en Angleterre ou Grand Corps malade en France.

Notre approche est totalement différente de celle des majors. On ne force pas les services comme dans le cadre d’un 360°, on propose des services que nos clients sont libres d’utiliser ou non. Nos atouts sont notre présence à l’international et nos savoir faire en matière de technologie et de marketing numérique. Nous développons par exemple une solution de gestion des droits voisins au niveau mondial. Notre présence dans de nombreux pays nous permet de collecter les droits. Notre expertise technologique nous permet de nous interfacer avec les différentes sociétés de gestion collective, de la même manière que nous le faisons avec les services de distribution.

- Quelles sont les différences entre Zimbalam et Tune Core ?

Il y a une très légère différence d’offre commerciale, mais le service est quasiment identique : permettre de rendre disponible la musique sur les plateformes de streaming audio et vidéo et de téléchargement. On ne rend pas de services additionnels de marketing/promo ou de conseil. C’est une solution simple et automatisée accessible à tous les artistes, qui s’adresse en priorité à ceux qui sont en début de développement, quel que soit le pays et l’esthétique. C’est un premier outil. Certains l’utilisent comme un tremplin. Major Lazer a commencé sur Tune Core, qui le distribue encore sur l’Amérique du Nord. Idem pour Passenger.

 

(more…)